ROB WYN YATES

Le peintre du Suffolk dont les œuvres ont atteint les sommets d’Hollywood

Orlebar Brown - Rob Wyn Yates
Les œuvres géométriques de Rob Wyn Yates

Selon Albrecht Dürer, un artiste allemand de la Renaissance, « la géométrie constitue le fondement de toute peinture ». Ce principe s’avère particulièrement vrai pour Rob Wyn Yates, dont les peintures à l’acrylique au réalisme spatial saisissant emploient forme et couleur pour obtenir un effet en trois dimensions. Mais il n’y a pas que la peinture qui compte : Wyn Yates utilise des cadres anciens en harmonie avec ses œuvres pour leur apporter un attrait universel, ajoutant ainsi du caractère aux intérieurs minimalistes comme aux propriétés historiques.

ALORS QUE NOUS NOUS APPRÊTONS À LANCER NOTRE COLLECTION ÉTÉ 19 AVEC DES PIÈCES ORNÉES D’ŒUVRES EXCLUSIVES
DE ROB WYN YATES, NOUS AVONS QUESTIONNÉ L’ARTISTE SUR SES INSPIRATIONS, SES RÊVES ET SES FUTURS PROJETS.

Orlebar Brown - Rob Wyn Yates

Quand avez-vous établi votre propre style ?

J’ai toujours peint, mais avec le temps, mon style a évolué et un fil conducteur est apparu. Les contrastes, les couleurs, les formes et les ombres ont toujours apporté un équilibre et une progression à mon travail.

Vous utilisez beaucoup de cadres anciens pour vos peintures, d’où vient cette idée ?

Pourquoi les cadres sont-ils toujours choisis une fois les peintures terminées ? Ils font partie d’un « tout » qui peut avoir bien plus d’impact que deux entités distinctes. J’ai toujours voulu intégrer les cadres dans l’œuvre à part entière. Cette idée me vient probablement d’un tableau que mon grand-père parisien m’avait légué, qui semblait ne faire qu’un avec son cadre.

Quel a été le point de départ de vos créations pour Orlebar Brown ?

Tout processus créatif commence avec un brief solide. Mon défi consistait à équilibrer les compositions grâce aux couleurs et aux formes, et je suis ravi du résultat.

Orlebar Brown - Rob Wyn Yates
Les œuvres colorées de Rob Wyn Yates

Pourriez-vous nous décrire une journée type dans votre atelier ?

Je viens juste d’emménager dans un nouvel atelier, donc pour l’instant je n’ai pas de journée type et j’aimerais que cela reste ainsi. C’est un peu le chaos en ce moment, mais l’ordre s’installe peu à peu. Une chose est sûre : cela me va comme ça !

Quelle serait la commande de vos rêves ?

Remplir le Turbine Hall de la Tate Modern de lignes de perspective et de formes géométriques, puis transformer la visite privée en expérience de clubbing.

D’où tirez-vous l’inspiration ?

J’ai toujours voué une grande passion à l’art, au design, à la mode et aux intérieurs, mais je pense qu’en fin de compte, c’est la nature qui inspire tout cela. On retrouve partout les couleurs vives et les contrastes frappants qui m’ont toujours inspiré : les détails minutieux du plumage d’un oiseau, l’ombre d’un gratte-ciel, la coupe d’un vêtement.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le Suffolk ?

Toutes sortes de choses : la diversité de ses habitants, nager dans la mer, être au calme sans être isolé, la nature, les spécialités culinaires et bien sûr, le festival Latitude.

Que signifie l’été pour vous ?

L’été, c’est la saison de mon anniversaire (le 4 juillet), je l’associe donc à plein de bons souvenirs. Et puis l’été est synonyme de soleil et de bains de mer, dont je raffole particulièrement.

Avez-vous récemment vu des expositions marquantes ?

Modern Couples au Barbican, Elizabeth Frink au Sainsbury Center, Elizabethan Treasures à la National Portrait Gallery, Cedric Morris au Garden Museum et Dior au V&A de Londres ; des choses vraiment très variées.

Où se trouvent vos galeries favorites dans le monde ?

Cela fait une longue liste de galeries de peintures et d’arts décoratifs… La Tate Modern à Londres, le MOMA à New York, la collection Peggy Guggenheim à Venise, Kettle’s Yard à Cambridge, Pallant House à Chichester... Le V&A à Londres, le musée Rodin, la galerie Chahan et la galerie Van Der Straeten à Paris (mon côté francophile).

Quels sont vos projets pour 2019 ? Avez-vous prévu de voyager ?

J’ai prévu de créer une galerie dans mon nouvel atelier ; la propriété bénéficie d’un espace attenant idéal pour les expositions. Par ailleurs, j’ai quelques événements prévus dans un proche avenir, une invitation à exposer à la Biennale de Florence et une résidence de peinture à Madrid en septembre. Je compte également rendre visite à des amis cet été pour voir la maison qu’ils rénovent dans les Pouilles.

COMMENTAIRES

Nous aimerions connaître votre avis.