COMMENT PASSER UN LONG WEEK-END EN EUROPE

Écrit par David Prior, fondateur et PDG de PRIOR, club de voyage réservé aux membres.

Même si les températures restent encore un peu fraîches à cette période en Europe, partir pour un long week-end en début de printemps présente plusieurs avantages : les prix sont moins élevés, il y a moins de monde et les journées sont plus longues.

Il n’est pas étonnant que Paris au printemps ait inspiré tant de films et de chansons : en cette saison, les parcs sont de nouveau fleuris, les platanes étendent leur feuillage au-dessus des boulevards, et les Parisiens quittent leur manteau d’hiver pour des marinières sur les terrasses des cafés. Outre les plaisirs intemporels qu’offre Paris, comme flâner sous les arbres en fleurs le long de la Seine ou improviser un pique-nique sur le Canal Saint-Martin, vous pourrez admirer des chefs d’œuvres impressionnistes en venant découvrir la Collection Courtauld à la Fondation Louis Vuitton (jusqu’au 17 juin), profiter de la rétrospective consacrée à Gio Ponti, designer et architecte phare du 20e siècle, au Musée des Arts Décoratifs ] récemment rebaptisé (jusqu’au 5 mai), ou tout simplement arpenter les marchés de petits producteurs où vous trouverez de la rhubarbe, des asperges et des petits fruits de saison recouvrant les étals.

Si vous avez envie de soleil, la Crète est l’une des destinations méditerranéennes à privilégier pour le printemps car à Pâques, les températures sont déjà élevées sur la plus grande île grecque. L’eau est encore un peu froide en cette saison, mais vous pourrez profiter des villes de la côte nord comme Héraklion et La Canée, sans subir la foule qui s’y presse en haute saison. Les plus aventureux n’hésiteront pas à faire une ou deux heures de route vers la côte sud et à dépasser les hôtels touristiques pour découvrir la Crète authentique et ses paysages bruts, parsemés de gorges et de villages moins fréquentés.

Même après que le Salone del Mobile a fermé ses portes mi-avril, Milan vibre encore de l’énergie et des événements qui ont animé le salon le plus important consacré au design et au mobilier. Au Palazzo Morando, vous pourrez voir (jusqu’au 30 juin) une exposition qui revient sur quatre siècles de mode italienne vue à travers l’œil du photographe Bob Krieger, avec notamment des images et des campagnes réalisées pour Gucci, Valentino et Missoni. Ensuite, direction la Fondazione Prada Torre pour admirer la collection permanente qui compte entre autres des œuvres de Jeff Koons et Damien Hirst. Vous pourrez ensuite faire une pause devant un espresso ou un spritz au Bar Luce, ouvert sur place. Ce lieu délicieusement kitsch créé par Wes Anderson rappelle l’ambiance des anciens cafés milanais.

En avril, les rues d’Amsterdam sont un petit peu plus animées, car les habitants de la ville sortent de leur hibernation pour profiter des premiers rayons du soleil. Pendant un mois, le Festival de la Tulipe permet bien entendu de voir des tulipes tout juste écloses dans les jardins de la ville et des alentours. Mais à quelques minutes de route seulement, ne manquez surtout pas la visite des Keukenhof Gardens où des millions de bulbes sortis de terre forment de véritables tapis de pétales. Le week-end du 27 avril, les Hollandais s’habillent en orange et descendent dans la rue où ils envahissent les canaux de la capitale pour célébrer le Jour du Roi.

Écrit par David Prior, fondateur et PDG de PRIOR, club de voyage réservé aux membres. Découvrez les itinéraires sur mesure de PRIOR et toute une série d’expériences, de voyages, d’événements et de fêtes d’exception à travers le monde sur www.prior.club.

COMMENTAIRES

Nous aimerions connaître votre avis.