Holi dans la ville rose

Par David Prior




Holi est une fête parmi les plus hautes en couleur de l’humanité. Elle se déroule chaque année en Inde, où tout le monde sans exception laisse librement éclater sa joie en jetant des poudres aux couleurs fluo qui annoncent l'arrivée du printemps. Il n’y a pas d’endroit plus animé que Jaipur pour y participer, car cette ville reste tout au long de l’année la capitale du design la plus visuellement stimulante du pays. Elle doit son nom de ville rose à la profusion de façades saumonées, ses étals de rue sont inondés d’objets artisanaux, on y rencontre des temples hindous à chaque coin de rue, et des tailleurs de pierres précieuses, des fabricants de bijoux et des créateurs de textiles fleurissent encore dans ce qui était autrefois le centre historique des marchands et des maharadjahs.


Le premier soir de cette fête d’Holi qui dure deux jours — elle a lieu les 20 et 21 mars cette année à Jaipur — un feu de joie appelé Holika Dahan s’embrase au rythme de chants et de danses qui viennent encercler un bûcher géant représentant le triomphe du bien sur le mal. Le lendemain matin, vous n’aurez pas à marcher bien loin avant d’être cerné par des rires d’enfants, ainsi que des adultes jetant des bombes à eau et des poudres aux couleurs vives dans les rues de toute la ville. En marge de la fête, prenez le temps de vous imprégner de l’ambiance colorée et de l’artisanat qui font constamment partie du quotidien de Jaipur.





Marché aux fleurs (Phool Mandi)

C’est à l’aube que vous profiterez au mieux de ce marché aux fleurs bondé (connu localement sous le nom de Phool Mandi), où des marchands vendent dans des sacs en toile de jute éventrés des soucis fraîchement coupés, des roses, des chrysanthèmes et des tubéreuses au parfum capiteux. Fleurs et guirlandes sont négociées au poids, puis chargées sur des vélos, des tuk-tuks, des ânes, avant de prendre la direction des célébrations et des temples.

Janta, marché à Jaipur

Gem Palace

Nirvana de tout ce qui brille, le Gem Palace appartient à la famille Kasliwal depuis neuf générations. C’est la grande bijouterie la plus captivante de Jaipur. Organisez une visite à l’atelier — qui abrite fièrement un livre de tous ses clients, parmi lesquels des célébrités et des membres des familles royales — pour découvrir un peu mieux les pièces faites main et commander votre propre souvenir, qui pourra aller d’une simple bague en argent à une création de plusieurs carats.

MI Road, Boutique no 348, Jaipur www.gempalace.com


Ridhi Sidhi

Ne vous y trompez pas, la devanture quelconque de cette boutique cache un lieu incontournable à Jaipur pour les passionnés d’étoffes. Son catalogue déborde de couvre-lits, kurtas, ombrelles, tuniques et écharpes aux couleurs vives, et de bien d’autres articles aux styles variés, tous provenant des quatre coins de l’Inde.

Govind Nagar East, Amber Palace Road, Jaipur www.riddhisiddhitextile.in

Samode Haveli

Nichée dans la vieille ville, cette demeure havelî du XVIIIe siècle transformée en hôtel accueille des spectacles de marionnettes traditionnels du Rajasthan et des représentations musicales dans son jardin qui exhale le parfum des frangipaniers. Après ces divertissements, passez votre tête par l’une des nombreuses pièces et alcôves — richement décorées — de ce qui était autrefois la résidence des souverains de Samode.

Jorawar Singh Gate, Gangapole www.samode.com/samodehaveli




Samode Haveli © Gentl & Hyers


Atelier de Brigitte Singh

Bataillez pour obtenir un rendez-vous et voir l’atelier de Brigitte Singh, une française d’origine qui maîtrise l’art de l’impression à la planche. C’est l’une des nombreuses créatrices expatriées de la ville, dont les vêtements et le linge sont entrés dans la légende. Dans son havelî recouverte de bougainvillées à la périphérie de Jaipur, vous pouvez observer des artisans pratiquant l’impression à la planche et acheter de précieuses pièces aux calibres et aux détails incomparables.

Narad Ka Bagh, Amber www.brigittesingh.com

Bar Palladio

Chaque soir, vous côtoierez des créatifs, des décorateurs et des voyageurs portés par leur passion du design, venus du monde entier se rencontrer au Bar Palladio, ], où la décorateur hollandais Marie-Anne Oudejans fait se rencontrer les univers moghol et vénitien. Banquettes à fleurs, fresques peintes à la main et voûtes couleur bleu paon plantent le décor de ce lieu empreint de langueur, qui fait aussi office de restaurant aux spécialités italiennes.

Kanota Bagh, Narain Singh Road www.bar-palladio.com




Écrit par David Prior, fondateur et PDG de PRIOR, club de voyage réservé aux membres. Découvrez les itinéraires sur mesure de PRIOR et toute une série d’expériences, de voyages, d’événements et de fêtes d’exception à travers le monde sur www.prior.club.



QUOI PORTER